Épargnez 15$ dès 150$ d'achats | code: LGWE15

📦 Livraison gratuite dès 100$

Les stades d'évolution du jeu social de 0 à 6 ans

Les étapes de l'évolution du jeu de 0 à 6 ans-Comme des Pirates

Comment votre enfant joue-t-il ? Joue-t-il seul ou avec d'autres ?

Tout dépend de son âge.

Les plus jeunes enfants ont tendance à jouer seuls. Ils explorent les propriétés des objets et apprennent à coordonner leurs mouvements. Il y a beaucoup de choses à penser à ce stade du développement !

Mais lorsqu'ils passent du stade de bambin à celui d'enfant d'âge préscolaire, le langage des enfants se développe au point qu'ils peuvent communiquer plus efficacement. Cela signifie qu'ils sont capables de l'utiliser dans leurs jeux.

Examinons les étapes de développement du jeu et la façon dont les enfants apprennent à coopérer au fur et à mesure qu'ils prennent de l'âge et de l'assurance.

1: Le jeu inoccupé

À ce stade, il semble que votre bébé ne fasse pas grand-chose.

Il bouge ses bras et ses jambes, explore ses mains et ses pieds, et met probablement tout ce qu'il voit dans sa bouche. Il ramasse puis laisse tomber, empile et place. Il explore avec ses sens.

Ce travail est important pour son développement, mais l'interaction avec les autres est extrêmement limitée.

2: Le jeu solitaire

Le jeu solitaire est caractéristique des enfants âgés de 12 à 18 mois. À ce deuxième stade, votre enfant continue à jouer seul, mais son jeu est plus ciblé.

Il a un plan.

Il construit des tours ou aligne des blocs. Il pousse des voitures et des trains. C'est le début du jeu symbolique.

Il ne démontre aucun ou peu d'intérêt à aller vers les autres. Bien qu'il aime la compagnie et la proximité d'un adulte qu'il connaît, il ne partagera pas nécessairement son jeu avec celui-ci.

3: Le jeu du spectateur

Avez-vous déjà vu un enfant se tenir à côté d'un autre, regarder ce qu'il fait mais ne pas participer. C'est ça, le jeu du spectateur.

Au cours de cette phase, le bébé montre de l'intérêt pour les personnes et les objets qui l'entourent. Il regarde, écoute et interagit de manière limitée avec son environnement. Il développe ses sens et sa perception du monde.

À un certain niveau, il veut participer, mais il ne sait pas encore comment s'y prendre.

4: Le jeu parallèle

Autour de l'âge de 18 mois apparait le jeu parallèle, où le niveau d’interactions augmente légèrement.

Dans le jeu parallèle, le tout-petit joue encore seul, mais il aime que d’autres enfants jouent à côté de lui, toutefois sans réelle interaction continue. Chacun fait la même activité apparente, mais il n’y a aucun échange entre eux. Ils vont cependant montrer leur intérêt mutuel par le regard ou des vocalisations.

Par exemple, il se tient à côté de son frère à la table des trains, pousse un train comme lui, mais ne communique pas.

Le petit regarde avec attention le jeux des autres autour et il est attentif aux réactions des adultes lors de ces jeux. Ces observations lui permettent d'ailleurs d'acquérir les bases de la vie en société.

Un enfant de cet âge aime par contre beaucoup les jeux qui impliquent des interactions sociales avec les adultes de son entourage (ex. : cache-cache, jeux de poursuite).

Mais c'est le signe que votre enfant est prêt à jouer avec les autres.

5: Le jeu associatif

Vers l’âge de 2 ans, l’enfant adopte progressivement le jeu d’association.

Par exemple, les enfants peuvent échanger entre eux, se prêter des jouets, jouer de façon identique.

Dans ce type de jeu, les interactions sont encore de courte durée, car les enfants ne sont pas organisés et n’agissent pas dans un but commun.

Très lentement, votre enfant progresse vers l'objectif du jeu coopératif. Il interagit maintenant avec les autres:

  • Voici un bloc. Tu peux le prendre.
  • Je peux jouer avec cette voiture ?

Votre enfant parle à ses camarades de jeu, mais poursuit toujours ses propres objectifs. Vous construisez une tour, elle construit une pyramide. Vous vous asseyez côte à côte et échangez des pièces.

6: Le jeu coopératif

Ensuite, à partir de 3-4 ans, c’est dans le jeu coopératif que l’organisation et la poursuite d’un but commun font leur apparition.

Ici, l'enfant participe activement à des jeux de groupe, s'engage dans des jeux de rôle et suit des règles de jeu. Il développe des compétences de travail en équipe, de négociation et de résolution de problèmes.

Les enfants collaborent pour atteindre un objectif tel que la construction d’un château de sable, par exemple:

  • Mets la couverture sur la chaise ! Cela peut être la maison de grand-mère.
  • Je suis le petit chaperon rouge et tu es le grand méchant loup.

Pour terminer

Le jeu social joue un rôle crucial dans le développement global de l'enfant. Il favorise l'apprentissage, la créativité, le développement social, émotionnel et cognitif.

En tant que parents, notre rôle est de soutenir nos enfants à chaque étape de leur développement du jeu social. C'est une tâche à la fois passionnante et gratifiante qui contribue à façonner les futures générations.

Apprendre à jouer avec les autres est un travail de longue haleine, mais votre enfant finira par y arriver. Ne vous inquiétez pas si votre enfant n'est pas prêt à partager ou à jouer avec les autres. Il a d'abord besoin de temps pour explorer les matériaux et les concepts par lui-même. Il doit aussi apprendre à parler.

Donnez-lui du temps, de l'espace et un environnement sans pression. Il y a beaucoup de plaisir à s'amuser en cours de route!

Précédent Suivant