Épargnez 15$ dès 150$ d'achats | code: LGWE15

📦 Livraison gratuite dès 100$

Petits géants à l'œuvre: l'étape de l'Effort Maximal selon Montessori

Petits géants à l'œuvre: l'étape de l'Effort Maximal selon Montessori

La semaine dernière, mon plus jeune a franchi une nouvelle étape, très subtile.

Il a ramassé une bouteille d'eau de 2 litres qui se trouvait au sol et l'a portée jusqu'au salon en grognant et en souriant fièrement à chaque pas, signe de sa réussite.

Dans la pédagogie Montessori, cette étrange petite obsession qu'ont les tout-petits et les jeunes enfants à porter des objets lourds est définie comme l'Effort Maximal.

C'est lorsque l'enfant s’engage dans du "travail lourd", que ses efforts s’intensifient et qu'il semble déterminé et concentré.

L'effort maximal est un moment de pure détermination et nous, les adultes, devons faire attention à ne pas l'interrompre (à moins d'un risque imminent ou en cas de danger, bien sûr).

Si vous avez remarqué que votre enfant s'intéresse à l'acte de soulever, de pousser ou de porter des objets lourds, c'est le moment idéal pour explorer le travail en effort maximal.

Le printemps et l'été sont des périodes idéales pour cela, car il y a beaucoup d'occasions de faire des travaux lourds à l'extérieur, comme arroser les plantes avec un arrosoir plein, transporter des seaux de sable et ratisser le sol.

"L'enfant ne suit pas la loi du moindre effort, mais une loi directement contraire. Il utilise une immense quantité d'énergie pour une fin sans importance, et il dépense, non seulement de l'énergie motrice, mais de l'énergie intensive dans l'exécution exacte de chaque détail." - Dr. Montessori, The Secret of Childhood

Ce n'est que lorsque l'enfant demande de l'aide, verbalement ou non (c'est-à-dire lorsqu'il montre des signes de frustration), que nous lui offrons de l'aide.

Lorsque votre enfant montre de l'intérêt pour les activités d'effort maximal, voici quelques travaux que vous pouvez lui proposer.

Porter des objets lourds:

  • En allant faire l'épicerie, apportez un sac réutilisable, un sac à dos ou un panier que l'enfant pourra porter. Donnez-lui des aliments non fragiles et des emballages incassables à transporter ou à apporter à l'intérieur de la maison.
  • Une fois que toute l'épicerie est à l'intérieur, invitez-le à vous aider à les ranger ! "Peux-tu porter ce sac de farine jusqu'au garde-manger ?”, "Peux-tu ranger toutes les boîtes de conserve ?", ou, si l'enfant ne peut pas atteindre l'armoire, "Peux-tu mettre toutes les boîtes de conserve ici ?"
  • Prévoyez un sac ou un panier solide dans la salle de jeux pour que votre enfant puisse y mettre ses jouets.
  • Apportez des seaux et une pelle au bac à sable pour qu'il puisse le remplir, le transporter et le vider.
  • Prévoyez dans votre maison des meubles de la taille d'un enfant qu'il peut porter seul, comme une chaise ou un tabouret.
  • Arroser les plantes - laissez votre enfant porter l'arrosoir.
  • Faites participer votre enfant pour aider à faire la lessive, c'est-à-dire à charger et décharger la machine.

Nous parlons beaucoup de l'importance d'utiliser des outils et du matériel adaptés à la taille d'un enfant, mais de temps en temps, il est amusant et intéressant pour l'enfant d'utiliser des outils de grande taille, comme ratisser les feuilles avec un râteau de taille adulte, ou utiliser un arrosoir de taille adulte. Il s'agit d'un travail difficile qui demande beaucoup de concentration.

Pousser des objets lourds:

  • Une brouette avec des objets à l'intérieur à pousser dans la cour. On peut utiliser des pierres, des bâtons, du sable, de la terre, vraiment n'importe quoi ! Vous pouvez également utiliser un chariot ou un carrosse de la taille d'un enfant. Les brouettes sont idéales, car l'enfant doit travailler pour les maintenir en équilibre.
  • Selon la configuration de votre maison, vous pouvez permettre à votre enfant de pousser un panier à linge jusqu'à la buanderie.
  • Construisez une course d'obstacles dans la maison ou à l'extérieur, avec une poutre d'équilibre et un objet à escalader. 
  • Escaladez la glissoire au parc de jeu.
  • Faites une longue promenade et grimpez les collines. Dr Montessori a observé que’un enfant âgé d'un an et demi à deux ans peut marcher plusieurs kilomètres et grimper sur des objets aussi difficiles que des rampes et des escaliers (The Secret of Childhood).
Précédent Suivant